1I2A9346

Royal Cambouis : Une équipe hors du commun !

1I2A9842

     Je vous raconterai plus tard les soirées, les bons moments, les pots de rires, les rencontres et tout ce qui a fait du Royal Cambouis un événement plus que Royal. Ça fait un moment que je traîne mes guêtres sur le tarmac des Royal Bastards : Un petit rôle à jouer dans ce « crew », que je prends à cœur et que j’essaie (parfois maladroitement) de mener à bien.

 

     Franchement, je ne comprends pas tout dans les réunions mais eux, ils savent de quoi ils parlent, alors tant mieux ! Quand le jour « J » arrive, on se pomponne, parce que la soirée au Barav’, quand même, y’aura du « people »…faut sentir bon sous les bras !

 

      Tous les mecs que je croisais aux réunions sont là. Ah non, tiens il manque celui là ! Et le Johnny Begood il est où ? Chez lui ? Ben merde ! En fait, je commence à prendre conscience que tous le « Staff » est rentré (ou ne va pas tarder) pour se coucher tôt.  5 heure du matin le samedi, tout le monde sera sur le pont. « Oh, vous déconnez les gars ? Venez boire un coup ? »

 

     Je commence à capter le truc quand j’arrive, le ventre plein, à huit-du-mat’. Tout le monde est là, Talkie-Walkie à la ceinture et ça rigole pas. Enfin, si ça rigole et pas mal, même. Parce que ces gars qui font partie du « Staff » du Royal Cambouis sont des bons vivants.

 

     Mais ils offrent leur aide à untel et promettent un coup de main à un autre, alors il y a bien un moment où ils se doivent d’être sérieux, enfin, presque ! Voilà, je voulais rendre hommage à ces mecs et ces nanas, qui se sont dévoués pour cette magnifique 4ème édition du Royal Cambouis, parce que c’est tout à fait mérité. Un grand merci aux Royal Bastards, sans qui rien ne se serait passé. Deux jours magiques (il n’y a qu’à voir les retours des exposants) avec zéro incident, aucune embrouille et ce nouveau lieu (le port de Sausset) juste fait pour ça. Merci à tous, les gars, vous avez assuré !

Onc’Jim pour CREATIVE BRIGADE

Royal Cambouis: A team out of the ordinary!
I will tell you later about the evenings, the good times, the laughter, the meetings and everything that made the Royal Cambouis an event more than Royal. It’s been a while since I drag my gaiters on the Royal Bastards’ tarmac : A small role to play in this « crew », that I take to heart and that I try (sometimes awkwardly) to carry out. Frankly, I do not understand everything in the meetings but they know what they are talking about, so everything OK! When the « D » day arrives, we get dressed, because the evening at Le Barav ‘, anyway, there will be « people » … must smell good under the arms! All the guys I met at the meetings are there. Oh no, this one is missing! And where is Johnny Begood?  Home ? What a shame! In fact, I am beginning to realize that all the « Staff » have returned (or will not be late) to go to bed early. 5 am Saturday, everyone will be on deck. « Oh, are you messing up guys? Come have a drink?  » I start capturing the thing when I arrive, full belly, at eight-in-the-morning. Everyone is there, walkie-talkie on the belt and it’s not kidding. Well, it’s funny and that’s ain’t bad, even. Because these guys who are part of the « Staff » Royal Cambouis are good guys. They offer their help to one and promise a helping hand to another, so there is a time when they have to be serious, well, almost! Well, I wanted to pay tribute to these guys and girls, who are dedicated to this magnificent 4th edition of the Royal Cambouis, because it is well deserved. A big thank you to the Royal Bastards, without whom nothing would have happened. Two magic days (you only have to see the exhibitors’ returns) with zero incidents, no confusion and this new place (the port of Sausset) just made for that. Thank you all, guys, you made it!