En 1999, on a eu une année superbe au Prado (AKA Épluchures beach) à Marseille. Il y a eu tellement de vagues qu’on avait même pas besoin de bouger sur un autre spot. Des tonnes de vagues issues d’une belle houle résiduelle (enfin, dans mes souvenirs c’était comme ça!) Avec Stan (dit « le Baron ») on s’en est payé une belle tranche. Stan était un touche à tout. Étudiant aux beaux arts, surfer, skater, musicien…il faisait tout avec brio. Moi, j’étais infirmier de nuit et au Prado le jour. On partait dans mon combi VW et on se mettait à l’eau. Un jour, Stan m’offrit une de ses toiles : « Hermosa Beach 1946 end of war » qu’il avait renommée « les potes du spot » en l’honneur de toutes ces sessions magnifiques à « Épluchures ».

20180904_094315

      Peu de temps après, un photographe de La Provence (il ne devait rien avoir à se mettre sous la dent ce jour là!) prit cette photo.

11402701_782652568509967_7583397450433181926_n

     Je trouvais ça tellement surprenant : C’était le fameux « les potes du spot » vu de dos. C’était assez fréquent qu’on partage une vague. Ca nous arrivait même de taper la discute (et je crois bien que c’est ce qu’on faisait ce jour là) Chaque fois que je revois cette image, ça me ramène quelques années en arrière, quand on surfait le Prado côte à côte.

Onc’Jim pour CREATIVE BRIGADE