1I2A9808.CR2

     Par cette belle journée de printemps (l’automne n’existe pas chez nous ! On a l’été, l’été Indien et le printemps mais tout n’est pas dans l’ordre!) le Wiz et moi même, partons sur la route qui conduit à La Ciotat. Ça pique un peu mais le soleil est au rendez vous. On arrive sur la place Sadi Carnot : Bel endroit avec des boutiques sympas. Ça ressemble un peu à Aix en Provence, sans les étudiants et en bord de mer. Les commerces commencent à ouvrir (je sais, il est 10 heures du mat’ mais le secret est peut être là?) et la Friperie Léon « concept store » au numéro 10 de la place, a déjà la devanture en plein soleil.

 

     « Léon », c’était avant tout une boutique sur Cassis qui vendait des T-shirts. Greg et Julie se lancent un peu par hasard dans la fripe en faisant des gros salons (Paris, etc…) et ça marche. Après l’ouverture d’une première boutique, ils s’installent place Sadi Carnot en se disant : « On verra bien ! »

 

     Le plus de « Léon » c’est leurs vêtements lavés-repassés, passés en revue et mis à la vente en super bon état. Ils ont une belle collection de prêt-à-porter pour femme , sans oublier la gente masculine avec quelques belles pièces (notamment des blousons en cuir) « Léon » c’est aussi un état d’esprit qui colle bien avec notre époque : « Les gens ont besoin d’acheter moins cher (pas forcément chez les grands discounteurs du P-à-P) tout en essayant de se démarquer. On a une clientèle de tous âges. »

1I2A9795.CR2

     Et c’est vrai ! En une demi-heure, on a eu le panel de la clientèle de « Léon » : Une femme d’un certain âge, une de nos âges et une plus jeune.

1I2A9837.CR2

     Ils ne s’attendaient pas à avoir une clientèle aussi variée mais chacun est traité de la même manière : avec beaucoup de respect et avec le sourire. Ils vendent aussi quelques accessoires : Des bracelets et colliers, des lunettes et des casques.

1I2A9821

 

     Ah oui, parce qu’il faut quand même que je vous dise que le « Léon » en question est un aïeul de Greg, qui a participé à la construction de voitures dans les années 20 et qui a transmis le virus de la mécanique à toute sa descendance. À savoir que la friperie continue de faire éditer des T-shirts tirés à très peu d’exemplaires et que leur magasin est réapprovisionné quotidiennement. Belle journée que cette journée de printemps (les saisons dans le sud, blablabla…) et encore une belle rencontre pour nous et des bonnes infos pour vous.

1I2A9840.CR2

Onc’Jim et le Wiz pour CREATIVE BRIGADE

Réseaux sociaux : Facebook

adresse : 10, place Sadi Carnot 13600 la Ciotat.

tel : 06 65 99 09 43

site : Friperie Léon

     On this fine spring morning (autumn doesn’t actually exist here ! We have summer, Indian summer et spring without sequence!) le Wiz et myself are riding on the road to La Ciotat. It freezes a little bit but the sun is shining. We arrive on « la place Sadi Carnot » : Beautiful spot with cool shops. It’s like Aix-en-Provence without the students and by the sea. Everybody’s opening (I know it’s more than 10 am but the secret’s might be there?) and « la Friperie Léon, concept store » at number 10, is already in the sunlight. Firstly, « Léon » was a shop in Cassis who sold T-shirts. Greg and Julie threw into bulk clothes randomly, making big markets (Paris, etc…) and it works. After a first shop, they settle down on « la place Sadi Carnot » saying : « let’s see ! » Léon’s bonus is that they sell washed-ironed clothing, reviewed and sold in mint condition. They have a big casual collection for women but also for gents with some beautiful items (as the leather jackets) « Léon » is also a state of mind that actually fits to our era : « People need to buy cheaper (and not always at big discounters) trying to stand out of the crowd. We have clients of all ages. » And it’s true ! In an half an hour the differents clients of « Léon » : An elderly woman, one of our own age and one younger. They weren’t prepare to this wide clientele but everyone is welcome with a lot of respect and a smile. They are selling accessories too : bracelets and collars, sunglasses and motorcycle helmets.

I should tell you that the real « Léon » is one of Greg’s ancestors, who participated in cars construction in the 20’s, and that the whole progeny caught the mechanic’s bug from him. Knowing that that the shop goes on selling sparsely customized T-shirts and that their shop is restocked weekly. What a beautiful day on this spring day (seasons in the south of France blahblahblah…) and one more beautiful meeting for us and good news for you.

Onc’Jim and le Wiz for CREATIVE BRIGADE (vintage translation by le SPACEMAN)