1I2A7622

     Les enfants ça joue, ça va à l’école, ça a des copains…..J’en ai rencontré qui font tout ça mais qui, en plus, ont une réelle passion pour le skateboard. Je les vois pour la première fois au « Red Bull » il y a deux ans et ce soir j’ai rendez-vous avec Arno, le papa d’un de ces mini skaters (que je suis depuis un moment sur les réseaux sociaux), au « Bowl » à Marseille.

     Ils s’appellent Manoa, Eliott, Nathan ou Tom. Moyenne d’age : 10ans ! Ils évoluent aussi facilement dans les courbes, que je peux engloutir une part de pizza ! C’est fascinant la manière qu’ils ont de placer telle ou telle figure, sous le regard bienveillant de leurs parents.

1I2A7628

     Arno m’explique que c’est une passion (avec un réel talent tout de même) et comme toutes les passions, il n’est pas question pour son fils d’en faire son métier. C’est pour ça qu’il travaille à l’école. « Le monde est plein de bons skaters et si il arrive à en faire son métier c’est bien. Il faut savoir que la carrière d’un skater est courte et que, de toutes manières, il faut penser à la suite ».

1I2A7701

     Les gamins sont très sympas et se prêtent au jeu lors de la séance photo (désolé les gars, j’aurais aimé être meilleur sur ce coup là!). « Je vais faire un Aerial ! » me dit Manoa. « OK et tu sors où ? ». Il pointe l’endroit du doigt, et se met en place. Même pas 10 ans ! Au même age, on faisait des descentes sur des Banzaï en plastique. On avait aucun recul, pas de Youtube et les connections avec le skate aux États Unis étaient quasi nulles.

1I2A7619

     Je rejoins les parents, dans un pique-nique improvisé, pour finir en beauté cette soirée. Je reste persuadé que nous reverrons ces 5 « enfants du Bowl » qui constituent le noyau dur de la génération montante du skateboard (Ils participent déjà à des compétitions et se placent bien à chaque fois), et là, vous pourrez dire que vous en avez entendu parler.

Le SPACEMAN pour Creative Brigade.

1I2A7709

1I2A7678

1I2A7618

1I2A7633

1I2A7707

1I2A7669

1I2A7636

1I2A7623

     Kids are used to play, go to school, have buddies……I met some, looking like the others, except that they’ve been developing a real passion for skateboard. I met them for the first time at the « Red Bull » contest 2 years ago. Tonight I planned an interview with Arno, one of those « mini skater’s » dad (I’m a big fan for a long time on the social network), at the « Bowl » in Marseilles. Tey are named Manoa, Eliot, Nathan or Tom. 10 years old average ! They ride the curves a easely as I can eat a slice of pizza ! It’s fascinating the way they ‘re doing « tricks », under the approving gaze of their parents. Arno explains that it’s a passion (with overall a real talent!) and there must be no question for it to became a job. It’s the reason why, hard working at school stays a big challenge. « The world is full of very good skaters and if he succeeds in turning his passion into a job, it will be pretty cool. It should be known that a skater’s carreer is very short and, anyway, you must think of the future ». The kids are very nice and play the game during the shooting (sorry guys, I wish I was better on the spot!). « I’m gonig to make an « Aerial ! » tells me Manoa. « OK, where are you goin’out ? ». He points the right place and starts the ride. Not even 10 years old ! At the same age we were riding on plastic « Banzaï ». We had no insight, no Youtube and the connections with the skateboard in the US was almost null. I meet up the parents in some kind of picnic, as a crowning final night. We sure will see again these 5 « kids of the Bowl », who are the main core of skateboard’s next generation (they already participate to contests with a good ranking all the time) and then, you’ll be able to say you already heard about them.

le SPACEMAN for Cretive Brigade (I feel so sorry again with losing myself in translation!)