csc_0334

 

     Il y a un peu plus de 6 mois, je me trouvais à Sausset les pins, dans les Bouches du Rhône, pour le très remarqué (et remarquable ! Merci le « All Racers Garage ») Royal Cambouis, édition II. Le vendredi soir, les gars du RC avaient fait la part belle à des artistes et exposants sur le thème de la moto. Effectivement, il y avait de très belles choses avec un « happening » vraiment sympa : le montage d’une « ancienne » présentée en kit au début de l’exposition.

dsc_0108

     C’est là que je tombe sur le stand de XZAV. Ce sont ses vélos qui m’ont attirés. Des belles pièces traitées à l’ancienne, tant sur le plan de la conception que pour la peinture et décoration. Ce qui est frappant c’est qu’on dirait des motos sans moteurs. Amateur de « balloon bikes » et autres « beach cruisers », il n’en fallait pas plus pour me donner envie de rencontrer et faire connaître ce fameux XZAV. Rendez vous est pris fin février dans son atelier à Orange : Encore une belle rencontre avec un passionné.

 

 

 

 

     XZAV est motard et mécanicien. Il a tourné pas mal de temps en Supermotard puis a raccroché les bottes. En fait, il m’apprend que faire des vélos n’est qu’une passion. Il vit surtout de son art. Il tord, coupe, scie, soude, martèle de l’acier selon son imagination (plus que débordante!) et fait des œuvres qui vont du « cœur mécanique » au « monsieur lampe » en passant par les robots, les fusées, les autos un peu rétros, plein de nouveaux projets et les OVNIS.

dsc_1862

     À ce moment là je me rends compte que c’est lui l’OVNI. Quand je lui demande depuis combien de temps il fait ça, son sourire m’apporte la réponse. Je crois comprendre que c’est depuis toujours ou du moins qu’il est incapable de me donner une date puisque tout ce qu’il fait à l’air inné. Puis viennent les vélos, sa passion. Dans son atelier, ce sont des dizaines de « biclous » suspendus, des jantes, des pneus et les fameux vélos que j’ai tant admiré. Il récupère et transforme ou fabrique des cadres sur mesure. Le mélange est détonnant !

 

 

 

 

 

     Ça donne des engins sortis d’un autre temps. On a envie de les mettre dans son salon mais aussi de parader avec et on se rend compte que les deux sont possibles. Ce sont de beaux « objets » fonctionnels. Je le suis dans son « bordel organisé », essayant de ne rien perdre de ses histoires et anecdotes. Je sais, je suis un privilégié ! J’ai pu voir des pièces de toute beauté et même l’ébauche de son nouveau projet. Là dessus, je vais garder le secret. Moi qui imaginais, en allant le voir, découvrir un atelier de « petites reines », je suis tombé dans l’antre d’un artiste accompli, au cerveau en constante ébullition, avec des références tellement différentes que ses œuvres peuvent toucher des publics complètement différents.

dsc_0686

« J’ai fait de belles rencontres  avec d’autres artistes peintres durant mes multiples expositions. Ils m’ont donné l’opportunité de collaborer avec eux sur les vélos ou sur mes sculptures. Je les remercie de m’avoir fait confiance dans le travail et en tant qu’artiste (certains se sont portés acquéreurs d’une de mes oeuvres). Merci à Dysabo, Léa Garigue et Anne-Lise Gomez de « Strip’n’Shop ».

le SPACEMAN

dsc_0895

Merci à Seb Sechinffon pour les photos.

XZAV : FaceBook

 https://www.facebook.com/profile.php?id=100008540255914&fref=ts