J’aurais bien aimé vous mettre une petite photo de ce gars, E.F Bowman, qui présenta le premier projet de montre à la « Adams & Perry manufacturing Watch Co ». Pas un selfie, rien sur Pinterest, zéro page FaceBook, rien non plus dans les photo sur plaques de verres ou encore les portraits au pinceau….et pour cause nous sommes en 1874 ! Quelques années plus tard, en 1892, « Adams & Perry » deviendra « Hamilton Watch Co ». Sa première série de montre de poche dans la série Broadway la “Watch of Railroad Accuracy”, fut distribuée auprès des agents des chemins de fer, mettant fin à une série d’accidents graves et marque le début de l’épopée du rail aux États Unis. En 1923, plus de la moitié de la production Hamilton, allait aux employés des chemins de fer, avec un ressort de remontage permettant d’avoir une réserve de 42heures. Avec les modèles « Piping Rock » et « Yankee », Hamilton devint LA montre Américaine. Le « spiral elinvar » ou élasticité invariable breveté en 1938 équipa toutes les montres produites aux USA.

     Dans les années 20, Hamilton reçu le titre de « fournisseur officiel de l’armée Américaine ». En 1940, tout comme le fit la firme « Indian », Hamilton arrête sa production pour les civils afin de se consacrer aux montres pour les troupes de l’Oncle Sam. Près de 10 000 montres se sont retrouvées sur le front et notamment pour l’opération « Overlord », le jour « J », heure « H » sur les plages de Normandie en 1944.

     En 1954, Hamilton lança une mission secrète appelée : « Project X ». C’est de cette mission qu’est issu le modèle « Ventura », la première montre électrique du monde fonctionnant avec une pile. Montre au cadran futuriste  si caractéristique.

     Jusqu’à aujourd’hui la grande force d’Hamilton c’est d’avoir vu ses montres aux poignets des plus grandes stars dans de grands films (voir des cartons du Box Office) et ce depuis le film les « frogmen » qui fut nommé aux Oscars en 1951. De « Blue Hawaii » à « Men in Black », Hamilton est restée la marque de montre la plus appréciée des accessoiristes d’Hollywood.

ODC X-1

ODC X-2

     En 2017, la firme Hamilton célèbre deux films sur lesquels elle a collaboré : « 2001 odyssée de l’espace » et « Interstellar » en créant la ODC X-3.

     Vendue depuis très longtemps, la marque fait aujourd’hui partie du groupe Swatch.

Enregistrer

Enregistrer