20170127_144543

     Pour bien dire, il faut bien parler et pour bien parler il faut faire un beau « planter de décor ». Je sais c’est gonflant parfois, mais avec tout le temps que vous passez à regarder des filles à moitié habillées sur la toile, vous pouvez bien prendre cinq petites minutes pour lire mon histoire ?

20170127_144731

     Fin des années 70, le petit Philippe n’est jamais aussi heureux qu’avec un moteur dans les mains. Du petit, d’avion modèle réduit, au gros Baudouin de bétonnière monté sur un Kart, en passant par le « Command Car » familial et la révision du bateau de papa pour l’été, il s’attaque à tout.

20170127_144856

     Une légende urbaine dit même qu’il peut régler parfaitement des vis platinées au marteau et au burin. Je vous parle d’un gamin de 12 ou 13 ans ! Je ne peux pas vous dire combien de motos, cyclos, voitures (surtout des cox!) et autres engins (une « M »avec une fourche de vélo Cricket) sont passés par son sous-sol-garage.

20170127_144759

      La vie étant faite comme ça, on se perd de vue un temps. Je le retrouve 10 ans plus tard et, qui l’eut cru, il tient un garage. Un garagiste heureux avec une belle collection de voitures. Toujours de la coccinelle, mais aussi des Porsches, des combis…

20170127_144658

     Notamment cette petite 912 de 1965. Je peux vous dire sans trop me tromper, qu’elle est dans son jus, y compris la peinture. Moteur 4 cylindres 1600 de 90 chevaux (moteur 356 SC), pouvant monter à l’époque à 180km/h. Voiture rassurante avec quatre freins à disques, boite manuelle 5 vitesses. L’intérieur est spartiate (pour qui connaît la coccinelle, c’est à peu près le même!) mais cette gueule ! Sortie quasi en même temps que la 911, tirée à peu d’exemplaires (celle là a le numéro 54) mais moins chère avec la même ligne. Ça méritait bien quelques mots et deux ou trois clichés.

Un p’tit coup de voiture vintage n’a jamais fait de mal à personne.

Onc’Jim pour CREATIVE BRIGADE