arnolds-700x472Le culte du film culte

Monday, tuesday…

« Onc’ Jim, une histoire ! Onc’ Jim, une histoire ! »

ok, c’est parti mes garnements. Je vais vous planter le décor : 1970, les studios ABC demandent à Gary Marshall de leur pondre une série télévisée sur les années 30. Gary qui est plutôt féru des années 50, va leur concocter un pilote aux petits oignons : « New Family in Town ». Le pilote ne séduit pas les studios qui le mettent au placard. En 1972 Georges Lucas qui veut tourner un film sur les années 50, demande aux studios de rouvrir le dossier. Pour son « American Graffiti » il doit embaucher un certain Ron Howard et il veut donc voir le pilote tourné par Marshall. Après le succès de Lucas en 1973, les studios décident de ressortir le pilote et de changer son titre. Ils revoient les personnages, plus de voitures, plus de bandes, plus de comédie ! Ainsi naîtra la famille Cunningham avec Ron Howard dans le rôle de Ritchie, Henry Winkler dans le rôle du « Fonz’ », Fonzie, Fonzarelli et de sa Triumph Trophy TR5 de 1949. Aux États unis la série tient 10 ans, jusqu’en 1984 . En France de rediffusions en rediffusion, on a l’impression que la série ne s’arrête jamais. Ritchie, Fonzie, Janie et les parents Cunnigham, donnaient rendez vous aux petits Français vers midi le mercredi, si mes souvenirs sont bons. C’était en 1976. On partait à la découverte des grosses bagnoles, de Bill Halley et des années 50 dans la joie et la bonne humeur. C’était une comédie comme on savait en faire à l’époque : très léger et plein de morale.

Et vous savez quoi, mes garnements, un seul épisode d’un quart d’heure par semaine c’est court, mais on passait le reste de la semaine à se refaire la série avec les copains et on ne s’est jamais ennuyés !

Je crois, mes petits, que j’ai passé ma vie à essayer de me trouver mon « Arnold’s »à moi. Un restaurant plein de potes où on mangerait des burgers fabuleux et où, d’un coup de poing bien placé, je lancerais « rock around the clock » sur un vieux Wurlitzer.

English

Monday, Tuesday…

« Onc ‘Jim, a story! Onc ‘Jim, a story! « 

Ok, let’s go with my boys. I’ll set the scene: 1970, ABC studios ask Gary Marshall to lay a TV show on the 30s. Gary who is fond of the 50s, will concoct a trailer with little onions: « New Family in Town « . It does not seduce the studios that put him in the closet. In 1972 Georges Lucas who wants to shoot a film on the 50s, asks the studios to reopen the file. For his « American Graffiti » he has to hire a certain Ron Howard and he wants to see the trailer realized by Marshall. After Lucas’s success in 1973, the studios decided to take the pilot out and change his title. They change the characters, more cars, more comedy! Thus will be born the family Cunningham with Ron Howard in the role of Ritchie, Henry Winkler in the role of « Fonz », Fonzie, Fonzarelli and his Triumph Trophy TR5 of 1949. In the United States the series holds 10 years, until 1984 . In France rebroadcasts in rebroadcast, one has the impression that the series never stops. Ritchie, Fonzie, Janie, and the couple Cunnigham, were meeting the French at noon on Wednesday, if I remember correctly. It was in 1976. We went to the discovery of the big cars, Bill Halley and the 50s in the joy and good humor. It was a comedy as we knew how to do at the time: very light and full of morals.

And you know what, my rascals, a single episode of fifteen minutes a week it’s short, but we spent the rest of the week to redo the series with friends and we never got bored!

I believe, my little brats, that I have spent my life trying to find my own « Arnold’s ». A restaurant full of friends where we would eat fabulous burgers and where, with a well placed punch, I would throw « rock around the clock » on an old Wurlitzer.