La course : épisode 3

     La Gsx-R 750, menée par l’équipage « Guichon-Millet-Bertin », commence la course sur les chapeaux de roue. Contre toute attente et pratiquement à tous les tours, elle est devant avec la meilleure moyenne du km/h au tour. 24 heures durant, la « N°31 » s’impose. À l’arrivée, l’équipe privée « moto service/superbike/zone rouge » explose ! Les mécanos se sont relayés pendant 24 heures autour de leur machine. Plus que la victoire de trois pilotes, on assiste bien à la victoire de toute une équipe (pour la plupart, des passionnés). Les « non officiels » remportent la coupe des 24 heures moto mais aussi (Maurice me dira que c’est celle dont il est le plus fier) la coupe du team le plus loyal : respect des règles et des consignes au stand, loyauté envers les autres concurrents, aucune pénalité.

dav

     C’est la seconde victoire pour la 750 sur le circuit Bugatti depuis 1984. Pour les pilotes ce sont 4240km parcourus en 24 heures à une moyenne de 138 km/h. Pour la marque, c’est la consécration. Une Gsx-R sur les deux premières marches du podium. Pour les 24 heures du Mans moto, c’est la dernière édition (endeuillée par le décès de Dominique Litaudon) sur le circuit Bugatti. Cette même année sortira la fameuse Gsx-R 750, 100 chevaux pour 175 Kg. La première Replica (des routières qui ressemblent à des motos de circuit, ou le contraire, ça le fait aussi!) malgré un accueil mitigé, sera vendue à 14000 exemplaires dans le monde dont 2000 en France.

Cette année là, le Mans avait un goût de « pastaga » !

English

The Gsx-R 750, led by the crew « Guichon-Millet-Bertin », begins the race. Against all odds and in every lap, she is ahead with the best average of km / h lap. 24 hours, the « N ° 31 » is the best. On arrival, the private team « motorcycle service / superbike / red zone » explodes! The mechanics took turns for 24 hours around their motorcycle. More than the victory of three drivers, we are witnessing the victory of a whole team (most of them passionate). The « unofficial » win the 24-hour motorcycle cup but also (Maurice will tell me that it is the one he is most proud of) the cup of the most loyal team: compliance with the rules and instructions at the stand, loyalty to the other competitors, no penalty. This is the second victory for the 750 on the Bugatti circuit since 1984. For pilots it is 4240km  in 24 hours at an average of 138 km / h. For the brand, it’s the consecration. A Gsx-R on the first two steps of the podium. For the 24 hours of Le Mans moto, it is the last edition (mourned by the death of Dominique Litaudon) on the Bugatti circuit. That same year will be the famous Gsx-R 750, 100 horsepower for 175 Kg. The first Replica (roads that look like motorcycles circuit, or the opposite, it does the job!) Despite a mixed reception, will be sold at 14000 copies in the world including 2000 in France.