Les préparatifs : épisode 2

     C’est donc fin avril que Maurice, deux autres revendeurs Marseillais et leur équipe de mécanos quittent la ville, direction Le Mans. Leur bécane courra sous le numéro 31. Cette « team » est considérée comme étant semi-officielle et se retrouve au milieu d’équipes bien rodées dites, officielles. À leur arrivée, ils sont 14 personnes dont un kiné. Les pilotes seront : Philippe Guichon, Bernard Millet et Guy Bertin. Bon, il lui manque quoi à cette équipe pour commencer la course ? Ben, les consommables, pardi !

dav

     Genre les pneumatiques, qu’ils iront se faire prêter sur place. Qui dit « semi officiel », dit manque de moyens. Un genre de système D(merde) se met en place car, d’après la rumeur sur le circuit Bugatti, ils ne sont pas là pour gagner mais pour participer. Tout est enfin OK. Les runs d’essais se sont bien passés, les pilotes vont pouvoir se lancer au guidon de leurs machines disposées en épi de l’autre côté de la piste. Les gars n’en sont pas à leur première course même si ils sont amateurs. Leur but : ne pas prendre de pénalités et respecter règles et consignes. Les pilotes fondent sur les bécanes. La course commence. La semaine prochaine le 3ème opus: défaite? victoire? un podium? l’attente ne sera pas longue, c’est promis!

English

It is thus at the end of April that Maurice, two other Marseillais dealers and their team of mechanics leave the city to Le Mans. Their bike will run under number 31. This « team » is considered to be semi-official and will run in the midst of well-known teams, official. On arrival, they are 14 people including a physio. The drivers will be Philippe Guichon, Bernard Millet and Guy Bertin. Well, what’s missing to this team to start the race? well, the consumables, « pardi »! Like tires, they will be lending on the spot. Who says « semi official », says lack of stock. A kind of system D is set up because, according to the rumor on the circuit Bugatti, they are not there to win but to participate. Everything is finally OK. The test runs went well, the pilots will be able to start their motorcycle. The guys are not in their first race even if they are amateurs. Their goal: avoid penalties and respect rules and instructions. The pilots jump on the bikes. The race begins. Next week the 3rd opus: defeat? victory? a podium? the wait will not be long, it’s promised!