Pour un petit tour….

Aujourd’hui, votre vieux sage d’Onc’Jim va s’attaquer aux essais motos. « oui ? Au fond de la classe ? Il y en a un qui à quelque chose à dire ? C’est du…déjà vu ? Aaaaah non ! Pas comme ça en tout cas ! Par ce que quand j’essaie des bécanes, monsieur je-sais-tout, je vends du rêve ! Je vous emmène en voyage ! Vous avez fait des essais en plein désert ? Dans les Émirats ? À Dubaï, par exemple ? Non ? Ben, moi non plus ! »

Mais vu que j’ai des copains hyper sympas et que je pars du postulat qu’on ne peut bien présenter une machine que si on la conduit au quotidien, c’est Brice qui s’y colle cette semaine, sur son MV Agusta 800 BRUTALE de 2015. Vous allez me dire : « oh, mais c’est pas une néo-rétro, ni une rétro ? C’est juste une sportive ? ». Alors oui, c’est une sportive mais moi j’aime bien. J’aime sa ligne, qui change un peu de toutes les bécanes qu’on peut voir au quotidien. J’adore son échappement à la gueule particulière et il y a ce petit coté revival de la marque. De plus, vous n’allez pas cracher sur un petit essai piste dans le désert, hein ?

L’ami Brice était l’heureux propriétaire d’une Harley Softail Crossbones de 2008, avec sa superbe fourche springer et son Ape Hanger. Bien pour la ballade mais pas pour rider tous les jours (lourd, pas de freins, direction aléatoire). Jusqu’au jour où ne supportant plus les Harleyiste du week-end il décide de prendre une moto taillée pour la route et agréable en ville : « La moto c’est pas ça ! La moto c’est fait pour en faire par pour prétendre qu’on est un rebelle le temps du week-end. J’avais vu la brutale une fois, puis quand le distributeur s’est installé ici, j’ai mis en vente ma Harley et sans rien rajouter j’ai acheté la Brutale ! »

Un an et 10 000 Km plus tard (ils ne roulent que 6 mois dans l’année là bas à cause de la chaleur) le constat est édifiant. Une moto simplement équipée, 3 modes de conduite/puissance et un ajustable perso. Un réglage de L’ABS sécurité garantie. « Après toutes ces années en Harley, j’ai eu un moment l’impression de ne pas savoir conduire…120ch pour 180kg. Ça a été un changement radical ». Il avoue quand même que dans l’idéal, il aurait bien gardé les deux !